HELICOPTERE MEDICALISE ...

2013-03-15
HELICOPTERE MEDICALISE ...

Les services d’urgence de la ville ocre capitaliseront aussi sur l’hélicoptère ambulance des urgences du CHU Mohammed VI.En effet, un hélicoptère où Héli-Smur (pour un rayon de 300 km) entièrement équipé et médicalisé, va être testé àMarrakech. Il s’agit d’un hélicoptère équipé pour le transport de blessés et malades d’urgence, notamment dans les zones aux reliefs accidentés de la région du Haouz, où les véhicules roulants ne peuvent être efficaces. Marrakech devient par ailleurs un véritable laboratoire dans le programme des urgences. L’Association Nationale Des Services d’Ambulances et d’Assistance du Maroc «ANSAM» salue cette initiative tant attendue pour valoriser le secteur d’assistance médicale international. Mr. Abdelhamid EL MOUADDEN, Président en exercice, a adressé un message d’encouragement au ministre de la santé le Pr. EL OUARDI. Marrakech dispose de ressources capables de lancer rapidement ce service. Deux grands hôpitaux en plus du CHU Mohammed VI qui dispose des services hospitaliers et médicaux, des blocs opératoires et des services de réanimation. L’extension de cet hôpital universitaire devrait offrir quelques 500 lits supplémentaires. Les services d’urgence de la ville ocre capitaliseront aussi sur l’hélicoptère ambulance des urgences du CHU Mohammed VI. En effet, le projet des unités mobiles, démarrera aussi à partir de la ville ocre. Il s’agit concrètement d’une chaîne d’intervention rapide dont le concept consiste à ramener aussi vite que possible un médecin sur les lieux de l’accident. Au Maroc, plus de six personnes sur 10 meurent avant d’arriver aux urgences. Et sur les 37% qui arrivent à l’hôpital, 7% y arrivent pour y mourir. L’implantation dans toutes les régions du Maroc d’une «chaîne d’intervention rapide» sauvera des vies humaines. Ainsi chacune d’entre elles (Oujda, Casablanca, Marrakech…) devra disposer d’un service de médecine d’urgence pré-hospitalier et hospitalier, d’une régulation médicale des urgences par les SAMU et un véritable service de réanimation. La réorganisation et le renforcement des urgences médicales hospitalières et pré-hospitalières est une des priorités du ministère de la Santé. Objectif : développer une politique de proximité de la prise en charge par la réorganisation, la restructuration et l’équipement des services d’urgence ainsi que la mise en place du SAMU-PUBLIC.



           Accueil        |    Bref au Maroc    |       Actualité ISAS       |       Accès abonnés       |       Newsletter     |   Rechercher sur le site
          Mention légales    |        Plan du site            |      Echange de lien        |         Contact        |     Réalisé par YAPO Maroc                                                © ISAS 2010-2017