AGADIR - TAROUDANT "LA RETRAITE"


 
AGADIR - TAROUDANT "LA RETRAITE" L'arrière pays d'Agadir attire de plus en plus d'Européens à la retraite à la recherche d'un nouveau souffle de vie. Le groupe immobilier Dyar Shemsi s’investit dans la construction d’un complexe résidentiel original à 30 minutes d’Agadir, à proximité de Taroudant. Le village de Dyar Shemsi présente un produit multiservices dédié aux jeunes retraités actifs, le choix de la région de Taroudant a été retenu en raison du microclimat mais aussi de la proximité de l’aéroport d’Agadir avec son produit balnéaire de manière à offrir aux acheteurs plusieurs activités. Le village s’étend sur une orangeraie de 28 hectares comprenant des villas plain-pied, ouvertes sur des jardins privatifs incluant une piscine en option, c’est ce qui a séduit de nombreux acquéreurs, les arbres ont été réservés et les villas construites se sont nichées au sein des vergers d’orangers. Le concept de l’orangeraie inclut à la fois des loisirs et des services, Piscine, restaurant, bibliothèque, Dyar Shemsi intègre différentes activités de détente. De plus, le projet abrite également des modules innovants tels que des cours d’art plastique, d’art dramatique ou encore de langue. il comptera aussi un spa, un parcours de golf ainsi qu’un potager biologique et un verger d’agrumes, des initiatives originales développées par les résidents. Le projet met à la disposition des acquéreurs une supérette, un room service, le ménage à domicile et le trafic quotidien de navettes vers Agadir, Un service de gestion locative, piloté par une filiale dédiée Dyar Gestion est aussi proposé. Le centre dispose également d’un centre de soin et service de transport sanitaire.    

En bref,au maroc


           Accueil        |    Bref au Maroc    |       Actualité ISAS       |       Accès abonnés       |       Newsletter     |   Rechercher sur le site
          Mention légales    |        Plan du site            |      Echange de lien        |         Contact        |     Réalisé par YAPO Maroc                                                © ISAS 2010-2017