STATISTIQUE TOURISTIQUE AU MAROC


 
STATISTIQUE TOURISTIQUE AU MAROC Agadir joue de plus en plus la corde du tourisme intérieur et avec succès depuis l’ouverture de l’autoroute qui l'a relié à Marrakech. Le marché français a perdu sa première place à Agadir. à tel point que la contribution des nationaux aux nuitées de la capitale de Souss a dépassé celle des français, qui occupaient durant de longues années la première place avec 33% des nuitées de la ville, contre 27% aujourd’hui. Pendant le 1er trimestre de 2012 ; la majorité des principaux marchés du Maroc ont enregistré une évolution négative : ‐7% pour la France ‐5% pour l’llemagne, ‐21% pour l’talie, ‐4% pour la Belgique et ‐2% pour la Hollande. Le tableau suivant réumera la réartition des séours dans la ville de Marrakech par nationalitéet par type d’éergement, àsavoir que Marrakech est la destination prééé soit pour les marocains ou pour les touristes érangers.    

En bref,au maroc


           Accueil        |    Bref au Maroc    |       Actualité ISAS       |       Accès abonnés       |       Newsletter     |   Rechercher sur le site
          Mention légales    |        Plan du site            |      Echange de lien        |         Contact        |     Réalisé par YAPO Maroc                                                © ISAS 2010-2017